Juno et la danse des nuages de Jupiter

  • Facebook
  • Viadeo FR
  • LinkedIn
  • Twitter

La sonde Juno (nom latin de Junon, la sœur-épouse de Jupiter) est partie pour un immense voyage il y plus de six ans, le 5 août 2011. Six longues années qui l’ont menée de l’orbite de Mars avec retour vers la Terre avant d’être relancée comme une balle de ping-pong vers Jupiter, sa destination finale.

Elle s’est positionnée en orbite autour de la planète gazeuse, désormais au point le plus proche de Jupiter, et survole les couches nuageuses externes à une distance d’à peine 5000 kilomètres.

Les images qu’elle nous transmet et que la NASA relaie sont absolument magiques.

juno-jupiter-1

Une danse de créatures ondulantes qui virevoltent en un lacis étrange,

juno-jupiter-28

dans la partie gauche de l’image une créature proche d’une fouine darde deux yeux dorés pendant qu’un petit soleil virevolte sous ses pattes

juno-jupiter-24

pendant que d’autres créatures se mêlent d’une façon légèrement obscène. Nuages ? Danse étrange de formations inconnues, mais images fabuleuses que je vous encourage à contempler sur le site New atlas qui relaie les images de la NASA. Une quarantaine d’images pour rêver, se troubler, s’émerveiller de la diversité des mondes inconnus.

(Vu 13 fois)

2 réflexions au sujet de « Juno et la danse des nuages de Jupiter »

  1. Eric

    Merci Nicole pour ce sujet fascinant avec cette découverte d’images aux formes abstraites où l’imagination peut y voir des contours de choses comme un animal, des visages fantomatiques, des yeux nous observant …
    J’avais aimé lire les visions du monde d’Hubert Reeves (http://www.hubertreeves.info/ecrits/visions.html) et je lis actuellement son dernier livre « Le banc du temps qui passe, Méditations cosmiques ». Malgré les avancées scientifiques qui nous apportent de plus en plus de connaissances sur l’univers, des mystères restent en suspens. Il y a quelques années nous étions fascinés par la planète Mars et aujourd’hui nous voyons de plus près Jupiter et des télescopes géants nous livrent des informations sur le cosmos, c’est incroyable notre faculté à aller aussi loin …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *