Archives du mot-clé Londres

Mondialisation, déchirements et manga bouleversant

  • Facebook
  • Viadeo FR
  • LinkedIn
  • Twitter

J’aime déambuler dans les bibliothèques aux heures nues, silencieuses, loin des bourdonnement des ados en train de faire un exposé pour le prof d’histoire, loin des cris excités des enfants ou des pleurs des tout-petits et loin des conversations bruyantes (elles entendent mal et ne le savent pas) des retraitées pétries de solitude.

Un-the-pour-YumikoCe jour-là je me suis retrouvée devant les bacs boursouflés des bandes dessinées. Déjà découragée, j’ai pris la première qui m’est tombée sous la main. Cela ressemblait à un manga, dessin de visage maladroit, esquisse de temple à l’arrière-plan sur fond de montagne. Pour couronner le tout, une vignette rouge en haut à droite de la première de couverture indiquait : « La BD RTL du mois ». J’ai failli reposer, mais j’ai tout de même lu les premières pages.

Et j’ai été bouleversée.

Aquarelles de foule en marche, impression de vitesse et de multitude, immeubles qui provoquent une impression de déjà vu. Lire la suite

Un thé pour Yumiko
Fumio Obata
traduit de l’anglais par Isabelle Troin
Gallimard, 2014, 155 p., 22 €
ISBN : 978-2-07-065770-4

Un éléphant vert, ça n’existe pas !

  • Facebook
  • Viadeo FR
  • LinkedIn
  • Twitter

éléphant

Un éléphant vert, ça n’existe pas !

Un éléphant vert paré comme la monture d’un maharadjah, ça n’existe pas !

Un éléphant qui sort d’une élégante maison aux persiennes blanches, ça n’existe pas !

En général, il est vrai, les éléphants ne visitent pas Londres. Même s’ils sont verts et affichent leur coquetterie. Une exception pourtant : durant le Chelsea Flower Show, une des plus importantes manifestations d’horticulture de Grande-Bretagne, les vitrines des magasins se parent de splendides décorations.

D’où cet éléphant de buis haut de deux mètres sorti des rêves exotiques ou de la nostalgie coloniale d’un pépiniériste créatif qui observe les badauds.